17 décembre 2011

Pull torsadé Isabel Marant

Alors celui-là je ne sais pas encore si c'est un de mes modèles préférés : la photo ne montre pas comment tombe ce pull et seul le nom de la créatrice me fait rêver...



Une nouvelle catégorie dans la colonne droite du blog : WANTED : des modèles dont je ne retrouve plus les catalogues. Si vous avez les explications, j'en ferais bien un photocopie car je compte bien un jour où l'autre les tricoter.

13 décembre 2011

Veste aigue-marine Phildar 1978

Vous avez vous aussi de vieux magazine qui vous fascinent depuis que vous êtes toute petite?

Par exemple vous vous disiez que quand vous seriez grande vous porteriez cette petite veste ajourée turquoise la robe flottante et la crinière au vent? Et même si l'envie d'avoir des cheveux blonds crêpés et ébouriffés sur fond de Petite maison dans la prairie vous a passé depuis longtemps, votre magazine garde toutes ses promesses de projets fabuleux.


Retrouvez dans la colonne droite du blog la rubrique "has been mais must have", qui répertorie mes modèles préférés parus dans les années 80/90 : des modèles démodés mais inoubliables. Tous les modèles sont épuisés et hors commercialisation. Les modèles que je met en ligne sont consultables et imprimables mais pas téléchargeables : si vous voulez les tricoter, ce qui compte c'est que vous puissiez les imprimer. Je ne souhaite pas provoquer une copie massive des modèles, mais permettre aux personnes intéressée d'y avoir accès pour les tricoter. Vous pouvez intégrer le code du feuilleteur dans votre propre blog pour partager les modèles que vous aimez.

09 décembre 2011

Body Aline Fayet pour Avantages

Qui a oublié la mode des Bodys? Est-ce que vous aussi vous aviez peur que le votre remonte au nombril à cause des boutons pressions de l'entrejambe qui se déclipsent?? Ca reviendra un jour, la mode des bodys, avec celle des fuseaux (vous savez, les pantalons à élastiques qui vous faisaient une ligne fuselée le matin mais qui pochaient aux genoux à la fin de la journée).

A la différence du fuseau, le Body est intemporel. Mais celui-ci est étonnant car il est porté selon les codes de la mode actuelle : les couleurs, la taille haute soulignée par une ceinture, le velours. Le seul détail qui trahit son âge (c'est un modèle des années 90) c'est la ceinture : aujourdh'ui on noue le bout libre...
Cependant, c'est parcequ'il est bien taillé qu'il me plait : on peut l'adapter à ses formes en jouant sur les augmentations et diminutions. Il n'est donc pas moulant mais ajusté, et ça c'est une qualité que j'aime beaucoup !


06 décembre 2011

Robe Pull

Pull Création Claude Barthélémy - Une robe pull en points torsadés et ajourés paru dans Avantages (année??)
En ce moment Gélinotte nous ressort ses vieilles fiches de tricots préférés parus dans Elle, ça a commencé avec un pull Inès de la Fressange. Je vous recommande chaudement d'aller faire un petit tour sur son blog !
NB : et puis j'ai retouché ma bannière pour tester un logiciel de retouche de photo en ligne  mais j'ai un peu foiré la pelote ;-)


A celles qui trouveraient plus logique que Elsa Lanchester portât une pelote bleue pour se tricoter les gants assortis à l'écharpe (car manifestement elle n'a pas besoin de bonnet), je répondrais qu'on n'a jamais vu chez Tricot Frankenstein un ensemble coordonné, restons réalistes SVP.

16 novembre 2011

Pull Picasso

"Le pull Picasso de la page 37"
Paru dans Cent idées n°149, mars 1986
Réalisation Marie-Claude Bestit, Jacqueline Léoni et Betty Mertens. Dessins tricots Elie Espérance

Explications en ligne :


15 novembre 2011

La délicatesse habille Audrey Tautou



Je suis davantage Delicatessen que Délicatesse et quand je la vois j'ai envie d'inviter Audrey Tautou à manger une bonne choucroute (elle est si menue !) mais je suis complètement pull torsadé blanc moelleux et définitivement pull assymétrique.


PS : par ici plein de modèles des années 70 à 90 dont les fameuses fiches elle.

14 octobre 2011

Des blogs et des jours

Savignac : soyez deux fois formidable
tricotez et bloguez ;-)
Au moins Ravelrysez
Pour l'anniversaire des 7 ans de mon blog, je voudrais que l'esprit du tricot, de la fantaisie et du temps disponible soufflent sur mes blogueuses préférées afin de leur permettre de bloguer à nouveau.
Si vous regardez dans ma liste "blogs de tricot" (colonne de gauche du blog), vous verrez que certains message datent d'il y a deux ou trois ans. Pour celles qui en ont envie, n'hésitez pas à reprendre le clavier de temps en temps pour donner des news de vos aventures de tricoteuse, ça fait toujours plaisir ! D'ailleurs merci à Stephanie alias la tricoteuse bretonne d'en avoir donné récemment.

Petit clin d'oeil à Urraca de Churras con Merinas et Sophie de Knitchy Bitsy dont la plume me manque particulièrement.

12 octobre 2011

Tricot Méthode Frankenstein a 7 ans (noces de laine, âge de raison etc...)

Ca fait 7 ans que j'ai ouvert le blog Tricot Méthode Frankenstein, 7 ans de bonheur à picorer des idées d'univers en univers. Il me semble que j'ai commencé il y a une bonne douzaine d'années tellement les techniques du web ont évolué en 7 ans ! Nos première pratiques sont devenues si obsolètes qu'on a l'impression que beaucoup de temps a passé... alors qu'on s'est juste adaptées à très grande vitesse ! (bon, faut pas exagérer, il y avait déjà des clefs USB au lieu de disquettes à l'époque) 

Les petites choses qui ont changé mon quotidien de tricoteuse sur le web :

  • Tricofolk
  • l'APN puis la fonction appareil photo des tél portables
  • le rond des sorcières et les webring
  • le coin de la souris
  • Paris Tricot et Yahoo groupes
  • Knitty
  • Tricot nordique
  • Blogs collectifs, KAL et secret PAL
  • fil RSS et agrégateurs
  • Tags multiples
  • hébergement des photos et video par la plateforme blog
  • !!! Ravelry !!!
Paris Tricot rencontre le Tricothé de Lille - janvier 2006
Entre blogueuses on s'entend bien
Et biensûr toute les blogueuses, surtout celles d'avant 2006, on se connaissait toutes à l'époque, on apprenait les techniques en même temps c'était marrant, mais les rencontres d'aujourd'hui sont toutes aussi sympas pourvu qu'on ait un peu d'univers en commun ! J'ai perdu de vue une bonne partie d'entre vous au fur et à mesure :  je ne lis plus très souvent les blogs et vous arrêtez discrètement de bloguer. Et moi il faut me prendre au vol dans mon quartier pour me voir. Je viens parfois aussi à l'improviste à l'occasion d'un déplacement pro dans votre ville, partager le café et le tricot (prochain : Strasbourg w-e du 3 déc)... Il faut me rappeler les rdvs pris aussi parceque parfois j'ai la tête ailleurs, ou j'oublie que j'ai des réunions, moult excuses pour les deux à qui c'est arrivé et qui se reconnaîtront, je n'ai pas toujours les deux pieds dans le même escarpin)



Par contre, la ligne directrice de ce blog n'a jamais changé, à croire que je suis obsessionnelle : (retrouvez tous les graphismes sur WaybackMachine)
Sur le fil déviances textiles, Invenit éditions

  • c'est noir, sans oursons ni fleurs qui clignotent (vaderetro satanas, surtout pas de photos de fleurs ni d'enfants) et non, on ne verra pas chroniqué un quotidien tout sucre tout miel, et l'adjectif "mignon" est interdit ici tout comme "col Claudine", "amigurumi" et "liberty".
  • je fais dans le retro, le rock&roll, l'ethnique et la mode mais le compliqué si possible : techniques bizarres, pinces, rangs raccourcis : pas de carrés tricoté aig 10 assemblés sans finition et coûtant la peau des fesses ici à moins que ça ne soit japonais ou dans une matière exceptionnelle ;-) Je ne me lancerai pas sur le thème de l'utilisation du tricot ou du crochet sans technique pour vendre des modèles basiques hyper chers ou réaliser les happenings sans art, vraiment ça m'agace
  • je blogue et tricote quand je veux, càd de façon complètement aléatoire et fantaisiste. En général on sait quand ça commence, on sait jamais si ça finit, et celui qui me mettra la pression n'est pas né !
  • pas de pub ni de partenariat, concours ni publipub ou quoique ce soit qui pourrait s'approcher du genre. De toute façon les tricoteuses ont moins de tentations que les modeuses : ni Phildar ni Bdf n'ont entendu parler de blogs ni de Ravelry - je ne dirai jamais assez tout le mal que je pense de la récupération des blogs de modeuses par les services marketing et autre services presse
  • pas de photo trop réussie et une bonne dose de tricots ratés à l'échelle de mon propre goût -un goût bizarre il faut l'admettre : les fils qui dépassent ne me gênent pas mais un pli peut me traumatiser-
  • J'ai davantage l'occasion de feuilleter les livres de tricot que de tricoter (déformation professionnelle et terrible envie de me reposer en lisant ou en rêvant seulement)
Et vous, que retenez-vous de ces 7 ans de Tricot Méthode Frankenstein??


video
Lisbonne été 2011 (crédit tricotmethodeFrankenstein)

En fait c'est un message fantôme : à l'heure ou vous me lisez je suis à Francfort en train de trimer et au bout de la dixième conférence pro en anglais technique : j'aurai davantage besoin d'une pause nuage plutôt que d'une pause tricot... ceci explique aussi pourquoi je me dégage peu de temps pour tricoter : si j'ai 10mn, j'ai besoin de rêver sans rien faire...

09 septembre 2011

Ysolda Teague à Paris

Lil Weasel organise une rencontre et un atelier avec Ysolda Teague le 20 septembre dans leur boutique du passage du Grand Cerf dans le 2ème. Tous les renseignements ici.  L'atelier du soir est complet mais si vous avez la chance de ne pas travailler l'aprèm, vous pourrez papoter et faire des essayages avec Ysolda (ce qui n'est pas mon cas).

J'en profite pour vous conseiller vivement de faire un tour chez Lil Weasel si vous passez par le 2èle arrondissement. J'y suis un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine car tout est petit, mignon, adorable, précieux, bref, c'est pas sex drogue and rock'n'roll mais c'est sympa quand même. On peut toujours aller se décontaminer de tant d'harmonie des couleurs chez Parallèles après...

Revue de presse de livres japonais

Depuis quelques années, les livres de tricot et surtout de crochet japonais pullulent. Un style est très dominant, c'est un genre de campagnard rétro chic plein de simplicité et de naturel très étudiés : on dirait que les photos sont toutes prises au pain quotidien et qu'ils ont eu des promos sur la lazure. Ce sont des livres très stylés avec des petits projets pour débutante genre fleur et manique, ou pulls carrés sans finitions, avec seulement un ou deux modèle intéressants par livre : celà faisait un moment que je me disais que les éditeurs japonais nous prenaient pour des vaches à lait.

Parmi cette production que j'ai fini par trouver insipide, voici quelques livres qui se démarquent très fortement et dont je n'ai pas encore parlé ici. Merci à la librairie Junku chez qui je peux feuilleter longuement et tranquillement les livres pour les choisir et faire des découvertes fabuleuses !


De façon générale, tous les livres de SHIMODA Naoko se démarquent, voir les magnifiques livres : Motif bag, Shimoda Naoko no beads ami, standard knit. Il y a toujours un esprit couture dans ses modèles et un vrai travail sur l'effet du motif, des couleurs, des matières. Les détails et les finitions sont exceptionnels. Comme on trouve très peu de photos de ses magnifiques modèles sur Ravelry, en voici quelques unes tirées d'un livre que j'aime particulièrement, avec des techniques bicolores étonnantes :
En savoir plus sur ce livre







-2-

Le plus nordique des japonais, le fou de technique : 
Ura mo tanoshii teami muffler - Ideas for Double-sided Knitted Scarves de SHIMADA Toshiyuki

Fiche Ravelry du livre
Comme certaines d'entre vous le savent, Toshiyuki SHIMADA est une de mes idoles, c'est mon Elizabeth Zimmermann à moi. Il utilise toujours toutes sortes de techniques qui ont un effet superbe, surtout pour les finitions. C'est le créateur du célébrissime Am Kamin (dans New style of heirloom knitting) et auteur de mon  livre préféré de gants et écharpes, une sorte de carnet de voyage du tricoteur dans les pays nordiques.

Ce livre sur les écharpes en tricot double-face est encore une pure merveille. J'ai tout de suite pensé au col Moebius "Infinito mas ocho" de Urraca qui avait réussi le tour de force de créer un envers aussi joliment torsadé que l'endroit, ce qui est le cas de toutes les écharpes de ce livre. Les explications techniques cependant sont beaucoup plus compliquées à comprendre que celle de ses autres livres de Shimada, il y a beaucoup d'instructions écrites et moins de photos expliquant pas à pas des techniques particulières. 

-3-
Minimaliste, oui, mais moderne : 

Voir la fiche du livre sur Ravelry

Un livre original qui ne surfe pas sur la mode du romantique des campagnes, enfin ! Des modèles design, originaux, modernes... et en crochet ! Sorti il y a quelques années déjà, il propose des modèles simples déclinant une petite palette de formes et de couleurs. Un vrai univers particulier qui détonne dans le panorama fleur bleue des livres de petits accessoires.


-4- 

Voir la fiche sur Ravelry
Alors ça c'est l'ovni ! Parmi tous ces livres très rétros sur le crochet irlandais avec napperons, boleros et cols de grand-mère, importables même au second degré, voici un livre au style classique mais revisité de telle sorte que les modèles sont élégants sans être ennuyeux ni folkloriques. Le crochet irlandais est savamment saupoudré dans des projets aux formes strictes et les explications techniques notamment pour crocheter la couleur, sont d'une limpidité incroyable.

-5-
Galons et bordures
délicatesse de NISHIDA Midori
Voir la fiche Ravelry de NISHIDA Midori


Attention, c'est un supplice d'avoir à choisir entre les 3 livres de Midori NISHIDA ! On veut forcément toute la série. Un tome est traduit en Français aux éditions Dessain et Tolra (ISBN 9782295003874). C'est comme les biais et les galons, une fois qu'on en a trouvé des supers on veut en mettre partout ! Heureusement, les bordures de Nishida sont aussi souvent portées comme des bijoux, ce qui les rend plus portables et modernes!

----
Remarquez que je ne parle pas de granny square, d'amigurumi ni de châle, ce sujets ne me passionnant pas. 
----

De plus en plus d'éditeurs français publient des traductions de livres de tricot ou de crochet japonais, mais pas souvent les meilleurs à mon avis : éd Dessain et Tolra, Hachette etc... Les éditions de Saxe sortent du lot par leur très bons choix comme publier Kazuko Aoki pour la broderie! 

Après le crochet irlandais, c'est la frivolité qui est en train de faire l'objet d'une série de publications redécouvrant la technique, mais sans avoir encore modernisé le style. Si le sujet vous intéresse, je vous conseille de consulter les liens qu'avait blogués Hélène ici il y a quelques temps déjà et qui sont très inspirants.

18 août 2011

Junya Watanabe by Shiri Mor

Vous vous rappelez les vestes de costume  de la collection homme hiver 2011 de Junyu Watanabe, tricotées en motifs nordiques, dont je vous ai parlé en février dernier ici? Petit rappel en photo :
Junya Watanabe - voir d'autres photos ici
Hé bien on pourra s'en tricoter une version grâce à Shiri Mor dans le Vogue Knitting fall 2011 (fiche ravelry) :

Photo: Shiri design
Photo : Shiri design
C'est un top-down, ce qui permettra d'ajuster la hauteur, ce qui est un vrai plus pour le modèle.
Mais il y aurait à mon avis des détails à changer pour avoir un effet plus "couture" plus proche de Watanabe  : 
-les pans de devant n'ont pas l'arrondi des vestes de Watanabe (ici un exemple d'arrondi issu d'une veste phildar), 
-c'est tricoté en aig 4,5 en Cashmerino, ce qui risque de faire plus "tricot" que tissu vu que le fil est gros et moelleux, et donc donner un effet chandail plutôt que veste,
-les bordures sont en côtes, encore un effet chandail...

Deux images du Défilé Watanabe pour inspiration :

source Photo
Source Image

Je pense que cette veste aura du succès et je me la tricoterai bien à l'occasion, mais qui osera la première adapter cette veste pour son homme ????  ou quel homme s'en tricotera une ??? (Jean-Louis de Tricot Nordique??? V!nce de 15h15????)

J'ai encore un bon stock de Terra de Monop qui serait idéal pour cette veste (j'ai déjà tricoté une veste avec une belle tenue avec de la Terra il y a quelques années, et c'est une de mes vestes préférées)... J'en aurais même assez pour une veste homme. Je ne suis pas sûre que Monsieur Frankenstein pensait à ce genre de modèle quand il me demandait de lui tricoter quelquechose, mais après tout, il n'a pas dit ce qu'il voulait que je lui tricote, qui ne dit mot... ;-)

PS : un été de lecture est à podcaster : c'est ici et c'est Gatsby de Scott Fitzgerald en ce moment

26 juillet 2011

il y a des femmes qui tricotent amoureusement des pulls qui vont gratter, rétrécir et ne tiendront pas chaud

en clin d'oeil à la carte postale publiée par Bulle
Depuis une semaine j'écume mes catalogues, mon stock et Ravelry de plus en plus paniquée : mon sac de vacances est prêt sauf que je ne sais pas quel tricot emmener. D'habitude c'est le contraire : je sais parfaitement quel tricot emporter mais pas quelles fringues ! Il va faire chaud, il va faire beau, il va faire aussi très occupée pendant 3 semaines à crapahuter, sans connexion, sans ordi, la liseuse remplie de livres à lire pour la rentrée, et souvent sac au dos.

Dans ces conditions, j'apprécierais un truc léger et facile à tricoter, que je pourrai porter à la fin de mon séjour (càd pas de châle : je n'en porte pas l'été), avec du fil de mon stock :
-Est-ce que je serai raisonnable et je ressortirai enfin Nicole du placard en espérant pouvoir rentrer dedans à la fin des vacances  ?
-Est-ce que je commencerai enfin la veste Habu et ses km de jersey rien que parceque c'est le seul projet dont la couleur s'accorde parfaitement avec mes habits de voyage, quitte à trimballer les cônes et faire des calculs ?
-Est-ce que je crèverai de chaleur avec la poilue Isabel Marant sur les genoux ?
-Est-ce que ça ne sera rien de tout ça?

La réponse le mois prochain !

Et vous, votre tricot des vacances, c'est quoi cette année??  Bon été !

17 juillet 2011

Pull torsades Isabel Marant

Voilà ce qui arrive quand on passe d'un boulot plutôt physique et debout, à un boulot derrière un bureau sans faire de sport : on s'empâte et on s'étonne de ne plus rentrer dans son petit pull Emma Peel qu'on vient de finir en douce. J'ai entamé la fonte des kg pris cette année, mais pas encore retrouvé mon poids habituel. J'ai donc mis en attente la Veste Chanel  et j'avance sur un tricot qui ne nécessite pas d'ajustement aussi précis : un pull à torsades Isabel Marant paru dans un vieux Elle-Passions . J'ai choisi ce modèle car j'avais envie d'un truc facile et rapide sans re-calculs : j'ai le fil préconisé pour le kit : la Solara de Fonty, un mélange viscose et laine qui ne se fait plus, un peu poilue, couleur bleu jean aux reflets noirs. Aig 4, même point répété au km, je devrais l'avoir fini dans moins de 2 ans, disons...


Il me reste la photocopie seulement : comment rendra-t-il ? Surprise! Si quelqu'un l'a déjà tricoté, je suis preneuse d'une photo... De toute façon, les pulls un peu larges, blousants mais pas trop longs style années 90 sont revenus à la mode, portés à la Isabel Marant justement avec un pantalon étriqué+escarpins de préférence. Une petite sélection des pulls Isabel Marant les plus inspirants ces derniers temps :








05 juillet 2011

pour faire la rentrée, il faut déjà partir....



Je ne suis pas encore partie en vacances que les magazines d'automne/hiver font déjà leur apparition, je trouve cela très déprimant...

Côté Phildar : comme l'année dernière Michel Klein donne la recette de quelques pièces de sa collection.



Côté bdf on observe un petit côté Sandra Backlund.



Me voilà rassurée : rien qui me donne envie d'être déjà à la rentrée ;-)

04 mai 2011

De la grosse maille, encore !!

veste Nina Ricci collection Printemps/été 2011 (crédit photo)
Dommage que les explications en ligne de Für Sie pour faire cette veste Nina Ricci soient écrites pour un fil plus petit. On perd le côté spectaculaire de la très grosse laine, qui entre en contraste avec la fluidité des vêtements d'été. Dommage que le fil Coton 7 de Phildar qui est actuellement en promo n'existe pas de couleur acidulée, en le tricotant en double on aurait pu sûrement avoir un effet similaire... une réinterprétation sympa de la veste de Standart knit repérée cet hiver.

02 mai 2011

Veste : quelle longueur de manche????

J'ai toujours un peu de mal à déterminer les longueurs de buste et de manche. Les mesures prises sur mes vêtements me semblent souvent contradictoires (pas le même style, pas le même tombé, alors mesures peu comparables) et les explications ne sont pas d'une très grande aide : par exemple pour la Veste Chanel que je tricote en ce moment , la hauteur de manche est de 50cm pour TOUTES les tailles, du 34 à 52 !!! En général, je rajoute 7cm au buste pour les modèles Phildar et je mesure 1m75. Et vous???

En matière de manches 3/4 pour une veste façon Chanel, on peut soit faire les manches de la même hauteur que le buste, soit un peu plus longues, ex : 

Blake Lively (via PurePeople)
via Un carnet sans pages
Ex de veste où Longueur de manche = hauteur du Buste = 32 cm avant l'emmanchure pour toutes tailles :

C'est un modèle gratuit de veste au crochet publié par FürSie en ligne ici (il est en allemand, mais il n'y a pas grand chose à traduire : un petit lexique et hop! ). Il s'agit d'une copie d'une veste de Dolce Gabanna au style très Chanel. Elle non plus ne propose pas de buste plus long pour les grandes tailles.

Jusqu'à présent j'ai suivi les explications en ajoutant mes 7cm mais je trouve les manches un peu longues alors je vais les raccourcir, et donc détricoter une partie... déjà que le point est long et que je tricote peu... mais pourquoi les modèles ne sont jamais tricotés de haut en bas chez Phildar, est-ce qu'il y a une raison technique liée au comportement du tricot???

18 avril 2011

Devinette : quel est le prochain modèle sur mes crochets ?????

Vous aussi vous êtes spécialiste des échantillons "rien que pour voir" ?? Essayez de deviner pour quel modèle j'ai fait celui-là, c'est facile : c'est un modèle très récent...

AVANT : c'est bombé comme un choux-fleur

APRES : tout s'aligne à l' écrasage au fer à repasser

Un basique : la veste Chanel

Un classique indémodable : la veste Chanel à laquelle Inès de la Fressange aura sûrement accordé un Coup de coeur de parisienne. A porter très près du corps sur un jean pour un look contemporain sinon, effet mémé garanti.

une veste à la Chanel... même si elle n'est pas bicolore elle en a le tombé, les ganses et la matière... il ne lui manque plus que les poches
Phildar n°33 Printemps/été 2010

en vrai c'est de la Cotonina (MissHelen/Monoprix) marron et non pas taupâtre

En matière de veste texturée, j'ai déjà commis une serpillère alias la veste de la femme élastique (elle s'allongeait  sous son propre poids, c'en était même flippant) et une veste en point de gobelin prometteuse mais qui s'est révélée Bibendummer à la suite d'une erreur d'échantillon... toutes les deux jaunes. Depuis il y a prescription, j'ai épuisé mon obsession du jaune et je me sens plutôt en confiance avec ce modèle là que je suis à la lettre après avoir fait un échantillon. Mais pas avec le même fil, il faut pas pousser non plus.

On voit bien de quoi il s'agit
 sur cette photo
 : une réinterprétation de la veste Chanel
 en crochet...
J'ai quand même le coeur un peu serré quand je pense à la veste Chanel : je repense à cette bataille juridique qui a eu lieu il y a quelques années entre WorldTricot (une petite entreprise de confection de maille employant des femmes en réinsertion) et la maison Chanel : un échantillon créé par WorldTricot mais refusé par Chanel s'était vu mettre en production par d'autres ateliers en Italie. Le contrat avec WorldTricot fut rompu alors que son échantillon avait bien été retenu pour une production qui profitait à d'autres. Or la maison Chanel était devenu le principal client de WorldTricot, ne pas avoir cette confection à réaliser avait entraîné sa faillite.
... mais personne n'est propriétaire d'un point de crochet et WorldTricot n'a pas eu gain de cause sur ce point.

-> Les détails de l'affaire ici 

 Tricoteuses du dimanche, bricoleuses du w-e, nous connaissons régulièrement des situations similaires, pour lesquelles la frontières entre l'inspiration et l'appropriation est ténue. Heureusement, les feuilletons du genre sont en général moins tragiques et plus drôles, il suffit d'acheter Marie-Claire Idées et d'attendre.... Le dernier en date qui m'a beaucoup amusé ici (derniers commentaires).

14 mars 2011

Entrez dans le cerveau de votre machine à tricoter ...

... et faites lui faire ce que vous voulez ! Tricoteuses et bidouilleuses du web partagent la culture du recyclage et de la bricole, et même inspirent une journaliste de THE place to be en ce moment à Paris j'ai nommé la Gaîté Lyrique qui consacre un article au "craft" ici (grande friche nationale des arts numériques)...



"Je crafte, tu craftes, nous craftons" : hier comme aujourd'hui c'est le jeu, l'imagination, le plaisir esthétique et l'échange qui dominent chez les tricoteuses, quelle idée d'imaginer que c'est le web qui a apporté celà et qu'en plus ce serait une contestation de l'ordre et de la tradition : " un comparable élan de partage et de créativité s’élevant contre la culture propriétaire qui dicterait un savoir-faire et une ligne de conduite."

C'est incroyable l'imagination des journalistes ;-)

23 février 2011

livre, graphisme, vieilleries et tricot : tout pour me plaire ;-)


la librairie apo(K)lyps dans le 17eme n'est pas une librairie de grand père, qu'on se le dise! (si vous aimez la BD allez-y c'est un copain de promo, et un bon libraire)

17 février 2011

j'vous l'avais bien dit

Certaines d'entre vous sont sceptiques. Mais j'ai plus d'une serpillère à mon actif, vous pouvez me faire confiance quand je vous dit que mon pull blanc est trop étriqué : il me couvre juste le nombril. Une hauteur normale pour un pull manches chauve-souris lâche, mais pas agréable du tout pour un pull près du corps. Après, évidemment, c'est un pull portable, mais pour qu'il soit porté il va falloir lui refaire le torse, une chirurgie esthétique que je vais attendre un peu avant d'entreprendre...

14 février 2011

Courrier des lecteurs : le conseil, tu l'as voulu, tu l'as eu !

Stéphan, m'écrit dans les commentaires du blog qu'il est artiste et qu'il cherche "un modèle de tricot contemporain pour homme, si possible col roulé, des couleurs... je n'ai pas envie d'un truc classique comme du jacard ou irlandais... vraiment un pull de créateur... japonais? "


Cher Stéphan,
Tu as bien fait de t'adresser au Dr Frankenstein. Car qui mieux que le Docteur connait les affres de la création qui éructent des tréfonds de l'âme humaine? Le nègre de PPDA au mois de janvier peut-être, et encore...

En l'occurrence, je vais te faire gagner un temps précieux : pourquoi marcher dans les pas les plus oubliables de Takeshi Kitano qui lui aussi en son temps, a rêvé couleur et originalité à la japonaise, et a rejeté les sacro saintes lois du jacquard et de l'harmonie des couleurs avec les résultats que l'on sait ?
 




OPTION 1/ nordique, comble du japonais
Si tu veux avoir une chance d'être photographié par The Sartorialist, saches que le comble de la nipponerie actuellement, c'est au contraire de tricoter nordique, de tricoter classique, et même plus classique que classique pour justement, arriver à cette touche de japoniaise d'une infinie originalité :

Junya Watanabe - voir d'autres photos ici
La mi saison arrive : le temps que tu finisses ton pull, tu ne pourras pas le porter car le col roulé te tiendra trop chaud. (Et puis le Dr F. préfère les hommes en chemises)

Et voilà, c'est éloquent, je sens que j'ai réussi à te refiler non seulement un truc classique mais qui en plus n'a rien de japonais, et n'est même pas un pull. Non, ne me remercie pas, je n'ai aucun mérite car je suis libraire IRL, càd que je suis capable de tout pour te rendre heureux malgré toi, comme de te faire passer la meilleure fête de St Valentin de ta vie si tu es Bruxellois, avec... Philippe Bouvard (Chapeau bas à Alexis de la librairie Filigranes pour la performance aujourd'hui ;-)
.
OPTION2/ Couleur+Japon = Noro
Rosedale United paru dans knitty 
En fait c'est un peu la version à la moderne de Tibetan de Kaffe Fassett, et si tu le tricotes un peu près du corps ce sera parfait.

Candy Stripes noro raglan
La Noro rend super bien aussi dans une association avec un ton neutre en rayures. 

OPTION3/ Motifs répétitifs+ dégradés de tons
Warrior de Brandon Mably, Rowan 39
Beaucoup de motifs sont réinterprétés de cette façon par les japonais. (cf les gants en bohus de Toshiyuki Shimada tout en dégradés de tons). Le secret du succès de tout motif rétro, c'est d'être tricoté non pas large à la années 80 façon Kaffe Fassett, mais près du corps façon 70's (porté sous une veste de costume et avec un jean de préférence ;-) Effet garanti ;-)


Les consoeurs qui passent par là seront aussi de bon conseil... et après tu nous envoie les photos de ton pull! (tu pensais pas que la consultation serait gratuite, quand même??)

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin