12 octobre 2011

Tricot Méthode Frankenstein a 7 ans (noces de laine, âge de raison etc...)

Ca fait 7 ans que j'ai ouvert le blog Tricot Méthode Frankenstein, 7 ans de bonheur à picorer des idées d'univers en univers. Il me semble que j'ai commencé il y a une bonne douzaine d'années tellement les techniques du web ont évolué en 7 ans ! Nos première pratiques sont devenues si obsolètes qu'on a l'impression que beaucoup de temps a passé... alors qu'on s'est juste adaptées à très grande vitesse ! (bon, faut pas exagérer, il y avait déjà des clefs USB au lieu de disquettes à l'époque) 

Les petites choses qui ont changé mon quotidien de tricoteuse sur le web :

  • Tricofolk
  • l'APN puis la fonction appareil photo des tél portables
  • le rond des sorcières et les webring
  • le coin de la souris
  • Paris Tricot et Yahoo groupes
  • Knitty
  • Tricot nordique
  • Blogs collectifs, KAL et secret PAL
  • fil RSS et agrégateurs
  • Tags multiples
  • hébergement des photos et video par la plateforme blog
  • !!! Ravelry !!!
Paris Tricot rencontre le Tricothé de Lille - janvier 2006
Entre blogueuses on s'entend bien
Et biensûr toute les blogueuses, surtout celles d'avant 2006, on se connaissait toutes à l'époque, on apprenait les techniques en même temps c'était marrant, mais les rencontres d'aujourd'hui sont toutes aussi sympas pourvu qu'on ait un peu d'univers en commun ! J'ai perdu de vue une bonne partie d'entre vous au fur et à mesure :  je ne lis plus très souvent les blogs et vous arrêtez discrètement de bloguer. Et moi il faut me prendre au vol dans mon quartier pour me voir. Je viens parfois aussi à l'improviste à l'occasion d'un déplacement pro dans votre ville, partager le café et le tricot (prochain : Strasbourg w-e du 3 déc)... Il faut me rappeler les rdvs pris aussi parceque parfois j'ai la tête ailleurs, ou j'oublie que j'ai des réunions, moult excuses pour les deux à qui c'est arrivé et qui se reconnaîtront, je n'ai pas toujours les deux pieds dans le même escarpin)



Par contre, la ligne directrice de ce blog n'a jamais changé, à croire que je suis obsessionnelle : (retrouvez tous les graphismes sur WaybackMachine)
Sur le fil déviances textiles, Invenit éditions

  • c'est noir, sans oursons ni fleurs qui clignotent (vaderetro satanas, surtout pas de photos de fleurs ni d'enfants) et non, on ne verra pas chroniqué un quotidien tout sucre tout miel, et l'adjectif "mignon" est interdit ici tout comme "col Claudine", "amigurumi" et "liberty".
  • je fais dans le retro, le rock&roll, l'ethnique et la mode mais le compliqué si possible : techniques bizarres, pinces, rangs raccourcis : pas de carrés tricoté aig 10 assemblés sans finition et coûtant la peau des fesses ici à moins que ça ne soit japonais ou dans une matière exceptionnelle ;-) Je ne me lancerai pas sur le thème de l'utilisation du tricot ou du crochet sans technique pour vendre des modèles basiques hyper chers ou réaliser les happenings sans art, vraiment ça m'agace
  • je blogue et tricote quand je veux, càd de façon complètement aléatoire et fantaisiste. En général on sait quand ça commence, on sait jamais si ça finit, et celui qui me mettra la pression n'est pas né !
  • pas de pub ni de partenariat, concours ni publipub ou quoique ce soit qui pourrait s'approcher du genre. De toute façon les tricoteuses ont moins de tentations que les modeuses : ni Phildar ni Bdf n'ont entendu parler de blogs ni de Ravelry - je ne dirai jamais assez tout le mal que je pense de la récupération des blogs de modeuses par les services marketing et autre services presse
  • pas de photo trop réussie et une bonne dose de tricots ratés à l'échelle de mon propre goût -un goût bizarre il faut l'admettre : les fils qui dépassent ne me gênent pas mais un pli peut me traumatiser-
  • J'ai davantage l'occasion de feuilleter les livres de tricot que de tricoter (déformation professionnelle et terrible envie de me reposer en lisant ou en rêvant seulement)
Et vous, que retenez-vous de ces 7 ans de Tricot Méthode Frankenstein??


video
Lisbonne été 2011 (crédit tricotmethodeFrankenstein)

En fait c'est un message fantôme : à l'heure ou vous me lisez je suis à Francfort en train de trimer et au bout de la dixième conférence pro en anglais technique : j'aurai davantage besoin d'une pause nuage plutôt que d'une pause tricot... ceci explique aussi pourquoi je me dégage peu de temps pour tricoter : si j'ai 10mn, j'ai besoin de rêver sans rien faire...

19 commentaires:

  1. Happy Birthday :) Tu es l'une des premières tricoblogueuses que j'ai lues et je crois bien que c'est chez toi que j'ai entendu parler pour la première fois de ravelry donc pour moi, ce blog reste un îlot de créativité au milieu des "copier-coller de blog à blog" que l'on croise de plus en plus souvent dans la bloguibulle. Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonblogiversaire... Ce que je retiens de ton blog que je lis depuis... 6 ans au moins (j'ai découvert les blogs tricots à l'époque du knit along "Birch", ça fait un bail !), c'est l'humour et le côté "on ne se prend pas au sérieux et on ne pète pas plus haut que notre cul", si je puis m'exprimer ainsi. Il y a bien longtemps que je ne lis plus les blogs où on ne tricote que des fils ultra chers en poils de bébètes qui vivent très loin, où toutes les photos sont parfaites et parfaitement étudiées, et où on coud toujours une petite étiquette avec son pseudo (avec "fée" dedans, de préférence) sur son tricot fini...
    Pendant longtemps, mon mot d'ordre a été "no liberty, no citronille"... (bon, j'ai eu un bouquin de patrons citronille pour un anniversaire il y a 3 ans, donc je me tais maintenant...)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ce message. Vraiment ! Merci pour tes sept années sur la toile, tu m'as apporté du rêve, de la technique, du rire et du plaisir. Et tu as surtout alimenté ma curiosité insatiable dans le domaine du tricot tout au long de ces années.

    Quant à moi je fais partie de celle qui ont supprimé leur blog sur un coup de tête après 6 ans de présence :)

    Bises, Fannie (ex-fannie dans la laine)

    RépondreSupprimer
  4. 7 ans, c'est dingue en effet: on est passées du tricot dans son coin à une grande communauté où ça échange, ça émule, ça fritte aussi parfois
    ;-)
    Contente en tous cas d'avoir vécu les débuts de la blogosphère tricot en français, la rencontre Lille-Paris fut un grand moment.
    Et j'avoue, je porte en ce moment même un pull dont je n'ai jamais rentré les fils. Trop tard, maintenant, ça fait près d'un an, il restera comme ça.

    RépondreSupprimer
  5. Qu'est-ce que je retiens? ah, mais ma copine parisienne, pardi! Je ne la perdrai jamais!

    RépondreSupprimer
  6. 7 ans, l'âge de raison ! Moi, en 7 ans de Tricot Méthode Frankenstein, je crois que je me suis améliorée en finitions (ben oui, il n'y en a quasi plus, puisque le "raglan top down" a changé ma vie de tricoteuse. Tous les habits des enfants, maintenant, c'est avec cette technique, pas très original, mais efficace, pour des pulls qui sont traînés par terre (porte un cartable + manteau quand il fait chaud + divers objets indispensables tels dessins trop beau, bracelet en forme, gland, marron ou autre, et tu comprendras le problème du bras trop court, ce qui fait qu'il y a toujours chez mes filles un pull qui est traîné dans la cour, toujours le pull), bavouillés, voire perdus après avoir été portés 2 fois...)
    Il y a eu de grosses améliorations en point dentelle, et en lecture de modèles en anglais, la découverte de super fils, introuvables pour les provinciaux ailleurs que sur le net.

    En ce qui concerne ton blog, ce que j'adore c'est le ton, les expérimentations.

    Je fais partie aussi des "vieilles blogueuses", mon 1er date du 8 mai 2004 ! J'irais bien encore faire un tour à un Paris Tricot mais je pense que je n'y connaitrais plus personne...

    Et la maison t'ouvre toujours ses portes pour un week-end de repos...

    RépondreSupprimer
  7. @Lydia : Merci ! Les gouts et les couleurs... j'ai remarqué que les engouements que je ne partage pas sur des modèles ou des styles me paraissent fades et répétitifs, mais les engouements que je partage me paraissent passionnants : par ex. Je peux lire dix récits de la façon de tricoter Birch mais le pull owls me sort par les yeux.

    RépondreSupprimer
  8. @Viviana : Merci pour le Bonblogiversaire ! 6 ans et je ne connaissais pas ton blog?! Ca prouve bien qu'il reste encore beaucoup de blogs chouettes à découvrir par l'intermédiaire de Tricot méthode Frankenstein(on a plein de points en commun dont je ne parle pas dans ce blog : moi aussi j'aime Babelio et lire, j'ai fait de la viole de gambe avec un instrument prêté par le conservatoire -tu vois le genre, et j'ai en cours depuis longtemps un pull qui ressemble à celui que tu avais repéré dans un film d'agnès jaoui il y a ... quelques temps...). Attention, j'aime aussi certains blogs avec le mot "Fée" dedans et une fois j'ai fait une photo harmonieuse artificiellement mais je me suis dénoncée tout de suite : http://tricotfrankenstein.blogspot.com/2006/12/faute-de-gout-manifeste.html
    Et je n'ai jamais laissé le Liberty ni les cols Claudine gacher l'amitié que je porte à certains blogs très à l'ouest ( cf http://cachot.canalblog.com/)

    RépondreSupprimer
  9. @Fannie : merci, je suis tout émotionnée, que de bons souvenirs ! C'est dommage pour moi pour ton blog, mais je comprend qu'on peut avoir l'impression qu'il ne nous ressemble plus ou qu'on peut avoir envie de passer à autre chose. Je n'arrive pas à te suivre de façon aussi personnelle dans Ravelry, tout est mélangé et je n'ai pas l'impression de garder le contact et le dialogue comme en suivant un blog. Il va falloir que je m'organise mieux car je me rend compte combien c'est dommage de ne pas garder ces amitiés actives.

    RépondreSupprimer
  10. @Bulle : j'aime bien quand ça fritte, c'est mon petit côté concierge ;-) c'est vrai que les débuts de la blogosphère, c'était quelquechose de passionnant et ça a créé de vraies amitiés qui reviennent intactes quand on a l'occasion de reprendre contact. Maintenant c'est aussi chouette mais c'est autre chose... la bise !

    RépondreSupprimer
  11. @Luisa : Je me souviendrai toute ma vie de ton apparition place de Camoes portant avec un chic très parisien Alouette de Sarah Dallas (Vintage knits), j'ai su que nous étions faites pour nous entendre ! heureusement pour moi tu es bien patiente, je n'ai toujours pas porté le colis à la poste.... quelle limace je fais !

    RépondreSupprimer
  12. @Sophie du p'tit détail : mais oui, tu es plus vieille que moi ! je dois être un peu dérangée pour lire avec toujours autant de passion la vie des tricot des autres, comment ils ont été machouillés, feutrés ou perdus, saches que tu as une lectrice attentive ! En fait je crois que le challenge m'amuse et c'est pour ça que je ne tricote pas en top down de peur que ça soit trop facile ;-) (je suis maso). Je pense que le burnout n'est pas loin c'est le bon moment de me faire prescrire un w-e chez toi par la médecine du travail ;-) On en reparle...

    RépondreSupprimer
  13. dans l'univers virtuel du tricot il y a eu toi et sandrine de tricofolk qui m'avez ferré comme un gros poisson et accroché à vos blogs respectifs. pour la forme j'aime ton ton mais également la mine d'informations que tu nous proposes, toujours avec beaucoup de générosité et d'humour. et même si mon blog ne montre quasiment plus de tricot, je suis toujours autant accro aux aiguilles et à la laine.

    RépondreSupprimer
  14. @delamaingauche : on peut dire que le ferrage a été réciproque ;-) je me sens profondément touchée par ton univers entre démembrement, sacré et territoire casanier. Ou en sont tes moufles????

    RépondreSupprimer
  15. 7 ans de blog... Bravo ! Bravo pour cette assiduité et pour ce billet.
    Je découvre ce monde étrange qu'est la "blogosphère", qui ressemble beaucoup à notre monde bien réel, quand même, avec ses bonnes, mauvaises surprises et ce qui compte c'est tout ce qu'il y a de positif. J'ai découvert avec surprise cet engouement pour le tricot dans la "jeune génération". Tricoteuse depuis... plus de 30 ans (avec des périodes d'interruption), je trouve formidable tous ces blogs tricots-couture, c'est stimulant. Longue vie à tricotfrankensteine !

    RépondreSupprimer
  16. @Modebea : les blogs de tricot ont celà de formidable que ça rapproche fortement et naturellement les générations. Tu nous aurais vu à la première réunion tricot nordique : quelquesoit notre âge on était toutes tellement complices, c'en est même un peu troublant. On a toutes 6 ans devant du Qiviut : fais toucher, moi j'en veux aussi !!
    Vu que j'ai appris toute petite à tricoter et que j'ai + de 30 ans, on peut dire qu'on a le même âge de tricoteuse, avec des périodes d'interruption ;-) Bon, à l'époque sur le Bassin il n'y avait que Katia/Bdf en vente dans un magasin de laine au marché couvert de La Teste, on y allait jamais car on préférait rêver ma mère et moi sur les modèles Avantages/Modes&travaux...

    RépondreSupprimer
  17. Avec 3 trains de retards et sans aucune hésitation : quand tu es venue sonner à ma porte au Havre, et qu'à ma grande déception, tu n'avais pas d'épingle à nourrice dans le nez !

    RépondreSupprimer
  18. @Miss C alias à l'Ouest toujours du nouveau : ben je l'avais enlevée pour passer te voir parceque j'avais peur que tu me fasses pas entrer dans la cuisine pour le café sinon ;-)

    RépondreSupprimer

Votre commentaire apparaitra après validation mais Blogger ne me transmet pas votre adresse mail... si vous posez une question dans les commentaires j'y répondrai à la suite par un nouveau commentaire.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin