14 octobre 2011

Des blogs et des jours

Savignac : soyez deux fois formidable
tricotez et bloguez ;-)
Au moins Ravelrysez
Pour l'anniversaire des 7 ans de mon blog, je voudrais que l'esprit du tricot, de la fantaisie et du temps disponible soufflent sur mes blogueuses préférées afin de leur permettre de bloguer à nouveau.
Si vous regardez dans ma liste "blogs de tricot" (colonne de gauche du blog), vous verrez que certains message datent d'il y a deux ou trois ans. Pour celles qui en ont envie, n'hésitez pas à reprendre le clavier de temps en temps pour donner des news de vos aventures de tricoteuse, ça fait toujours plaisir ! D'ailleurs merci à Stephanie alias la tricoteuse bretonne d'en avoir donné récemment.

Petit clin d'oeil à Urraca de Churras con Merinas et Sophie de Knitchy Bitsy dont la plume me manque particulièrement.

12 octobre 2011

Tricot Méthode Frankenstein a 7 ans (noces de laine, âge de raison etc...)

Ca fait 7 ans que j'ai ouvert le blog Tricot Méthode Frankenstein, 7 ans de bonheur à picorer des idées d'univers en univers. Il me semble que j'ai commencé il y a une bonne douzaine d'années tellement les techniques du web ont évolué en 7 ans ! Nos première pratiques sont devenues si obsolètes qu'on a l'impression que beaucoup de temps a passé... alors qu'on s'est juste adaptées à très grande vitesse ! (bon, faut pas exagérer, il y avait déjà des clefs USB au lieu de disquettes à l'époque) 

Les petites choses qui ont changé mon quotidien de tricoteuse sur le web :

  • Tricofolk
  • l'APN puis la fonction appareil photo des tél portables
  • le rond des sorcières et les webring
  • le coin de la souris
  • Paris Tricot et Yahoo groupes
  • Knitty
  • Tricot nordique
  • Blogs collectifs, KAL et secret PAL
  • fil RSS et agrégateurs
  • Tags multiples
  • hébergement des photos et video par la plateforme blog
  • !!! Ravelry !!!
Paris Tricot rencontre le Tricothé de Lille - janvier 2006
Entre blogueuses on s'entend bien
Et biensûr toute les blogueuses, surtout celles d'avant 2006, on se connaissait toutes à l'époque, on apprenait les techniques en même temps c'était marrant, mais les rencontres d'aujourd'hui sont toutes aussi sympas pourvu qu'on ait un peu d'univers en commun ! J'ai perdu de vue une bonne partie d'entre vous au fur et à mesure :  je ne lis plus très souvent les blogs et vous arrêtez discrètement de bloguer. Et moi il faut me prendre au vol dans mon quartier pour me voir. Je viens parfois aussi à l'improviste à l'occasion d'un déplacement pro dans votre ville, partager le café et le tricot (prochain : Strasbourg w-e du 3 déc)... Il faut me rappeler les rdvs pris aussi parceque parfois j'ai la tête ailleurs, ou j'oublie que j'ai des réunions, moult excuses pour les deux à qui c'est arrivé et qui se reconnaîtront, je n'ai pas toujours les deux pieds dans le même escarpin)



Par contre, la ligne directrice de ce blog n'a jamais changé, à croire que je suis obsessionnelle : (retrouvez tous les graphismes sur WaybackMachine)
Sur le fil déviances textiles, Invenit éditions

  • c'est noir, sans oursons ni fleurs qui clignotent (vaderetro satanas, surtout pas de photos de fleurs ni d'enfants) et non, on ne verra pas chroniqué un quotidien tout sucre tout miel, et l'adjectif "mignon" est interdit ici tout comme "col Claudine", "amigurumi" et "liberty".
  • je fais dans le retro, le rock&roll, l'ethnique et la mode mais le compliqué si possible : techniques bizarres, pinces, rangs raccourcis : pas de carrés tricoté aig 10 assemblés sans finition et coûtant la peau des fesses ici à moins que ça ne soit japonais ou dans une matière exceptionnelle ;-) Je ne me lancerai pas sur le thème de l'utilisation du tricot ou du crochet sans technique pour vendre des modèles basiques hyper chers ou réaliser les happenings sans art, vraiment ça m'agace
  • je blogue et tricote quand je veux, càd de façon complètement aléatoire et fantaisiste. En général on sait quand ça commence, on sait jamais si ça finit, et celui qui me mettra la pression n'est pas né !
  • pas de pub ni de partenariat, concours ni publipub ou quoique ce soit qui pourrait s'approcher du genre. De toute façon les tricoteuses ont moins de tentations que les modeuses : ni Phildar ni Bdf n'ont entendu parler de blogs ni de Ravelry - je ne dirai jamais assez tout le mal que je pense de la récupération des blogs de modeuses par les services marketing et autre services presse
  • pas de photo trop réussie et une bonne dose de tricots ratés à l'échelle de mon propre goût -un goût bizarre il faut l'admettre : les fils qui dépassent ne me gênent pas mais un pli peut me traumatiser-
  • J'ai davantage l'occasion de feuilleter les livres de tricot que de tricoter (déformation professionnelle et terrible envie de me reposer en lisant ou en rêvant seulement)
Et vous, que retenez-vous de ces 7 ans de Tricot Méthode Frankenstein??


video
Lisbonne été 2011 (crédit tricotmethodeFrankenstein)

En fait c'est un message fantôme : à l'heure ou vous me lisez je suis à Francfort en train de trimer et au bout de la dixième conférence pro en anglais technique : j'aurai davantage besoin d'une pause nuage plutôt que d'une pause tricot... ceci explique aussi pourquoi je me dégage peu de temps pour tricoter : si j'ai 10mn, j'ai besoin de rêver sans rien faire...

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin