12 novembre 2005

Blouson rowan à la quasimodo


Mon papa m'avait offert un joli béret rose, et j'ai donc fait une écharpe assortie, rose glace à la framboise. Sur 15 mailles d'après le point utilisé pour My so called scarf de sheep in the city. Ce point est super simple une fois qu'on a compris le truc et il en jette. La différence avec le point de Gobelin c'est que le tricot garde toute sa souplesse, parfait pour une écharpe. Avec aig n°10 et 2 pelotes de Lima de Monoprix (laine, alpaga, acrylique). Comme je ne tricote pas souvent du rose, ce fut une bonne occasion d'aller bavarder un peu sur le blog collectif Rose créé par Niqui, et rappeler que même si j'ai l'air parfois de m'en plaindre, je tiens à mes seins, et encore plus à la vie.

Je serais déjà en train de frimer avec mon petit blouson rowan si seulement je n'avais pas eu les deux bras de la même longueur. Après épluchage des explications, calculs et re-calculs (car les additions ne sont pas mes amies) j'arrive en effet à avoir plus de mailles d'un côté de l'encolure que de l'autre. Beaucoup plus... Je rappelle que j'ai suivi le modèle pas à pas pour m'éviter ce genre de mésaventure... Et Rowan n'a pas encore publié d'errata. J'hésite entre défaire quelques rangs puis remonter les parties au grafting (mais le motif de torsade du milieu ne sera pas bien régulier alors) ou détricoter toute la moitié...
Je ne vais pas m'arrêter de râler en si bon chemin : si je voulais garder la symétrie des côtes 2/2 sur les manches du blouson, je serais obligée de faire de gros bourrelets à la couture. De toute façon, il ne s'agit pas encore de coudre, mais bien de détricoter, donc...






Perdus de vue:

Mon assistante Erka 12 dort toujours de son sommeil de belle au bois dormant. Je dois dire que je culpabilise terriblement de ne pas l'utiliser encore : j'en ai tellement rêvé!! J'ai sous le coude plein de modèles de jupes et de robes qui n'attendaient qu'elle. Malgrès tous vos encouragements, ce ne sera pas encore pour cette semaine je crois. D'autre part je ne peux pas vous renseigner sur son prix comme on me l'a demandé car c'est ma belle-mère qui me l'a donnée...

Mon manteau Miyake est aussi sagement plié attendant que l'aspirateur daigne être passé (je tiens bon, celles qui me connaissent savent combien je suis mesquine et butée question tâches ménagères et qu'il faudra plus que des moutons pour me convaincre d'en faire plus que l'homme de la maison)

Enfin, ma Debbie Bliss en fausses soldes a été attribuée à un autre projet que le syncopated ribbs, mais j'attend de finir le blouson pour commencer. Si j'en parle ici, je ne pourrai pas m'empêcher de m'y mettre et de faire tarder les finitions du blouson (oui, je suis théoriquement en phase de finitions, quelquepart, ça me remonte le moral de penser ça!).

7 commentaires:

  1. J'ai pas bin compris comment kta fais, mystère mystère !

    RépondreSupprimer
  2. De Frankenstein à Quasimoddo, décidément, tu es bien entourée ! Il faudrait peut-être voir aux batteries de ton karma, non ?
    Maudit que c'est plate pour ton blouson ! Entécas, ne lâche pas la patate et tiens bon à l'idée des finitions prochaines. C'est vrai que ça motive. Sinon, de la Big Wool de Rowan, je ne sais pas ce qui peut démotiver là-dedans...

    RépondreSupprimer
  3. Euh vu de très loin, on dirait que tu as une torsade de plus à droite non? Ca devrait aller vite à retricoter en 10, sans se faire mal au bras bien sûr!

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ton écharpe glace à la framboise, il faut que j'apprenne à faire ce joli point !
    Pour le blouson, aïe, c'est pas de chance, bon courage pour recommencer.
    Pour la machine, je ne peux que t'encourager à t'y mettre, c'est un plaisir ! Je ne te mentirai pas, j'ai mis un moment avant de savoir bien m'en servir, mais tu auras peut-être la même motivation que moi : c'est aussi ma belle-mère qui me l'avait donnée et je ne voulais pas la décevoir, alors je me suis accrochée !

    RépondreSupprimer
  5. coucou, Sophie.
    je ne cesserais peut être pas de te féliciter, alors bravo pour ton écharpe rose glace à la framboise. Moi aussi je rêve de tricoter en Rowan....
    continue sur cette bon chemin et avec la même motivation.

    RépondreSupprimer
  6. Comme quoi, des fois, il vaut mieux tricoter à la Frankenstein dès le début plutôt que de suivre les explications données !

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que ta glace à la framboise fait envie ! Ce point en jette ! Pour le blouson tu détricotes alors ? Ca remontera vite , non? Courage !

    RépondreSupprimer

Votre commentaire apparaitra après validation mais Blogger ne me transmet pas votre adresse mail... si vous posez une question dans les commentaires j'y répondrai à la suite par un nouveau commentaire.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin