10 mai 2005

RAYURES

Tout a commencé par une conversation "innocente" avec Violaine sur les rayures....


Je me suis lancée depuis un mois dans la réduction de pelotes (d'ailleurs j'ai donné mes restes de Noro à Cécile qui aime les laines multicolores, et j'ai donc détricoté mon début de truc bicolore noir et noro à rayures dont j'avais parlé dans un chapitre précédent) J'avais justement deux grosses pelotes toutes douces et molles récupérées dans les stocks de ma maman avec des couleurs que j'adore et qui vont très bien ensembles. Deux inconnues à propos de ces pelotes: la composition, et la quantité.



Voilà ce que j'avais en tête quand je les voyais:



Le seul problème, c'est que je ne peux pas porter d'acrylique : ma peau me le fait tout de suite savoir quand j'essaie. C'est dommage, car beaucoup de laines pas chères avec de très belles couleurs comportent de l'acrylique, et celles là n'y coupent pas je pense (méfiance, méfiance). De plus, avec de telles rayures en tricot, il faut bien étudier la forme pour ne pas avoir l'air clown mais juste coloré.... à mon avis, tout est dans la forme, mais j'ai eu la flegme de faire comme Stallone, càd de transformer ma pelote en écheveau pour pouvoir évaluer le métrage. Ne voulant pas commencer quelquechose à détricoter , je me suis rabattue sur l'inratable du tricot, j'ai nommé l'écharpe.

Et pour ne pas mourrir d'ennui, j'en ai profité pour essayer les rayures à illusions, popularisées il y a quelques années déjà par Vivian Hoxbro dans "Shadow Knitting" (mais avec des modèles vraiment pas très modernes). Elles ont été remises au gout du jour par un modèle "alien scarf illusion" du livre "Stitch'n Bitch". On en voit un exemple sur le blog She's crafty . Sur le blog One More Row , la technique est aussi utilisée.
J'ai fait un essai pour comprendre le principe en me servant de cette grille pourfaire des coeurs et aussi cette page .



De face, on voit les rayures, en inclinant le tricot, les rayures plus hautes que les autres font apparaitre un motif : magique (j'adore ces principes d'illlusions). Bon, alors les coeurs c'est pas mon truc. J'ai donc essayé avec deux grilles maison : le pied et des vagues.



Cliquez pour mieux voir



Ca rend plutot pas mal. Mais le pied est trop grand.

Ensuite, par contre, j'ai essayé ça:



Et là c'est bien raté : on ne voit rien.
Verdict : de gros applats de couleur rendent bien mieux :



C'est assez drôle car on peut essayer rapidement ce que donnent ses propres motifs. ILs ne doivent pas être trop étendus comme le pied car l'illusion rend moins bien. Et de toute façon, ça fait toujours des rayures, même si on voit bien qu"elles ont quelquechose d'irrégulier.



C'est vraiment épatant tout ce qu'on peut faire de ludique avec le tricot.


Quant à savoir pourquoi tricoter une écharpe bien douillette au début du pintemps, alors que de multiples tricots hurlent dans la malle pour que je les achève.... j'ai renoncé à comprendre depuis bien longtemps et j'aime beaucoup tricoter plein de tricots en même temps.

POST SCRIPTUM : j'ai oublié de remercier Sophie pour sa gentille carte postale suite à l'envoi du patron de poncho il y a quelques mois déjà. C'est une très jolie carte ! Même si le patron s'est révélé finallement pas si bien que ça !! Ca aurait été dommage d'utiliser de la laine Jo Sharp pour quelquechose que tu n'aurais pas porté.

5 commentaires:

  1. J'aime bien le principe des rayures qui crééent des motifs mais je suis encore dans une étole et j'espère ne pas retricoter quelquechose qui ressemble à une écharpe de près ou de loin avant l'automne prochain!

    RépondreSupprimer
  2. C'est extraordinaire cette technique, il faudra que j'essaie ça un jour !

    RépondreSupprimer
  3. J'avais aussi repéré sur un blog l'écharpe Alien et je trouvais l'idée excellente. J'aime beaucoup les couleurs de celle que tu tricotes. Quant aux multiples ouvrages sur les aiguilles, je crois que nous sommes plusieurs dans le même cas... courage !
    Véronique

    RépondreSupprimer
  4. Et voilà comment on réinvente l'op-art très à la mode dans les années 1970.

    RépondreSupprimer
  5. Il ya chose que j'adore chez toi entre autres choses, c'est ton art magnifique de la mise en scène !

    RépondreSupprimer

Votre commentaire apparaitra après validation mais Blogger ne me transmet pas votre adresse mail... si vous posez une question dans les commentaires j'y répondrai à la suite par un nouveau commentaire.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin