14 février 2006

la fièvre crocheteuse


Je suis une bien piètre animatrice de blog collectif, car arrivée à la partie crochet du pull de soirée "Jours", je me suis mise à papillonner : n'ayant pas obtenu le résultat escompté pour l'empiècement en crochet à la 1ere tentative, j'ai crocheté autre chose "pour me faire la main" (ho, la belle excuse!!!)
En l'occurrence :

Un tour de cou vaporeux avec des diminutions involontaires (modèle : Nancy Waille, "Crochet nouvelle vague" éd. Fleurus, laine : kidsilk haze de Rowan 1 pelote) Le modèle est tellement facile et répétitif que je ne me suis pas méfiée : avec le fil un peu poilu, j'ai oublié des mailles. Il est moins long que le modèle car je n'avais qu'une pelote. Ca rend bien, c'est un peu l'effet "vaporeux-dentelle pour les nuls". Par contre, je me suis demandée un petit moment ce que c'était finalement. Comme je n'ai pas bien suivi les dimensions du livre en longueur, je ne peux faire des remarques que sur ma version:

-ça n'est pas assez près du cou pour faire écharpe (et pas assez long pour l'enrouler deux fois autour du cou et en faire une écharpe)
-on ne peut pas vraiment la mettre en cagoule non plus (pas assez large)
-on peut le porter en poncho sur les épaules, là c'est très joli et il se forme un col avec un joli tombé (sauf que je ne porte pas de poncho)
De toute façon, je ne met jamais ce genre de couleurs. Je l'ai crocheté en pensant à une amie qui, elle, l'aime beaucoup. On verra comment elle le porte (ou pas).


Une grappe de nouilles en mohair bleue (modèle : Nancy Waille, "Crochet nouvelle vague" éd. Fleurus, laine : Ingenua de Katia, 2 pelotes). Un peu modifié pour éviter que l'écharpe qui est très fine ne s'enroule et ne forme des noeuds avec les tournicotis. Je me vois bien en train de me faire saucissoner par mon écharpe que je tente vainement d'enlever, chaque mouvement désespéré resserrant le filet de mohair... j'en ai une vision d'horreur très claire à la Desproges. (sachant qu'en plus une tricoteuse n'accepterait jamais qu'on coupe l'écharpe qui la retient prisonnière, à la limite, elle accepterait qu'on la détricote pour la libérer)


Un bonnet dont le modèle est gratuit en ligne en alpaca de Katia (1 pelote et 1/2). Il y a plein d'autres modèles très beaux et gratuits sur ce site. Bon, là, ça ressemble à rien, mais une fois bloqué, il est très bien. L'alpaca est super, et j'adore cette couleur. Ca me donne de très mavaises idées de pull... Juste j'ai quelques doutes sur les dimensions : il s'est révélé fort large et long alors que les dimensions correspondent...


Et voyez comme je ne suis pas aidée et comme on me pousse sur la pente glissante du crochet en m'offrant un kit de la droguerie. Toutes ces nuances de rouge rosé mauve, c'est bôôô, merci. Alors, bon, pour le dire franchement, je ne suivrai pas le patron, car ces couleurs réveillent le Kaffe Fassett qui sommeille en chacun de nous... et qui parfois fait bien de se rendormir, mais ça sera pour le prochain post.


Et comme décidément, j'ai découvert que le crochet est fort agréable dans le métro, je me suis acheté à la droguerie du fil métallique pour faire quelques essais. En un trajet, je fais une fleur comme celle-là. Sauf que je ne suis pas très accessoires et broches et que je ne sais pas encore ce que je vais en faire... Une petite réflexion sur les possibilités du "crochet wire" s'impose si je ne veux pas me retrouver à la tête d'une armée de fleurs.

-On utilise beaucoup le fil de fer en joaillerie, sous forme de chainette comme support des perles. Une méthode très claire et bien expliquée pour faire du tricotin avec du fil métallique.

-Souvent, c'est comme une grille qui met en valeur les perles : un ex chez "X-treme knitting"
Moi je trouve ça plus joli quand le fil métallique n'est pas juste un support mais qu'il est mis en valeur pour lui même : alors les perles soulignent le fil et non pas le contraire. Un exemple chez Funky Jewels ou sur le groupe knitting arts.

Comme un grillage, on peut former la matière:
un buste de femme, un bijou en forme de fleur comme celle de Mary Graham, et la pus belle des réalisations, que je ferai sans nul doute moi aussi en copiant la tricoteuse qui a copié l'artiste : une méduse : "Jellyfish out of water by evilwench" via le blog crafter (cf aussi sur le forum crafter mais c'est un peu long à l'ouverture). J'adore les méduses (de loin et de référence en photo). C'est vraiment très beau, j'adore aussi les anémones de mer.

-Comment associer le fil de métallique à d'autres matières? Un aperçu des classes de tricot chez Rosie's yarn cellar à Philadelphie me met en transes: oui, c'est comme ça que je veux utiliser le métal, en essayant plein de combinaisons JE VEUX ALLER à PHILADELPHIE : les cours collectifs sont tellement pus enrichissants que des essais solitaires...

A ma connaissance le seul modèle gratuit en ligne avec du fil de fer est une feuille.


Oui, je sais, je ne suis pas seule : il y a les blogueuses crocheteuses. Il y en a deux que j'aprécie vraiment particulièrement :Pyo de Non, c'est du crochet! (comment se fait-il que je n'aie découvert ce blog que récemment??? une mine d'or pour le crochet et des photos très inspirantes) et LadyLinoleum de Monster Crochet (passer autant de temps à crocheter des méduses et des légumes azimuthés, ça ne peut que me plaire, surtout qu'au niveau technique, c'est très beau). En plus, elle a le bon gout d'avoir des penchants fortement vintage, tendance chapeau......... tout pour plaire.... je me suis donc jointe à la communauté des crocheteuses avides de chapeaux kitch crochetés, et au lieu de faire un dessin dans la marge, pour une fois j'ai mis la photo du modèle que j'ai choisi de me confectionner. Ainsi je ne sortirai pas "en cheveux" mais chapeautée et culotée comme une vraie femme du monde.

Et si quelqu'un a lu tout ça jusqu'à la fin, qu'il en soit remercié par un site que j'aime énormément et qui me fait rêver par l'excellente Ramona Lee.


Comparé à toutes ces aventures crochetesques, un bonnet tricoté en 1 w-e avec plaisir et sans accroc, en Bambou de Ornaghi Filati (on en trouve l'été au stand Plassard du Bon Marché) en suivant à la lettre (enfin, j'ai mis bien moins de perles) l'excellent et très simple patron Odessa de Magknit, ça ne décoiffe plus un caniche.

21 commentaires:

  1. oh! Merci pour ce joli compliment, jen serais rose de plaisir si je n'avais le teint couleur sapotille :D.
    J'avais aussi remarqué ce chapeau d'odessa, très élégant et stylé tout en restant minimaliste... j'ignore si mes compétences de tricoteuse sont à la hauteur de cette oeuvre...

    RépondreSupprimer
  2. Wow quelle production, j'aime tout particulièrement la nouille et le bonnet en alapga qui a l'air excellent avec toutes ces protubérances.

    RépondreSupprimer
  3. Je passe en coup de vent. Je ne voudrais pas attraper cette fièvre pourtant très attirante avec tous les liens et ouvrages de ton cru que tu nous proposes.
    Je pourrais peut-être reprendre une tentative avortée fil de fer tricotée. Cette petite feuille me chatouille un brin.

    RépondreSupprimer
  4. moi j'ai commencé le crochet avant le tricot, j'ai toujours adoré je trouvais ça plus rapide et surtout plus facicle a transporter n'importe ou..
    c'est génial tout ce que tu as fait.. j'adore ton nouveau bonnet..
    continue à nous émerveiller..

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ton bonnet, très très joli modèle !
    Le crochet j'aime beaucoup aussi, il est bien beau ton tour de cou.
    Merci pour tous ces liens, j'y ai vu des choses très jolies que je n'aurais jamais imaginées possibles avec du fil de fer !!

    RépondreSupprimer
  6. pour....
    PYO : Vas-y, rougis! ton blog est vraiment extra... terrrestre dans les blogs de crochet (et pourtant tout le monde sait que j'ai un sacré a-priori négatif contre le rose et les petits coeurs) Vraiment Odessa est très facile. N'hésites pas à t'y mettre.
    SOPHIE : ma "production", heu... c'est une illusion d'optique : ça fait un mois que je n'ai pas blogué...
    MARIE : si tu attrapes la fièvre sur mon blog, c'est bien fait : le nombre de fois où tu me l'as refilée avec tes post trop bien écrits!!!
    VIOLAINE : moi aussi j'ai commencé avec le crochet et j'aime beaucoup ça : j'ai l'impression d'avoir des ailes, alors qu'avec le tricot, une maille de perdue et pfou... tout s'en va. Mais le style des modèles qu'on trouve en général... c'est pas ça! (à part quelques Phildar...)
    CHRISTINE : ça me fait plaisir ce que tu dis car j'ai essayé de choisir parmi tous les sites les plus intéressants. Moi aussi ça m'a vraiment étonnée, encore faut-il que j'en fasse quelquechose qui me plaise... une méduse par ex....

    RépondreSupprimer
  7. Voilà ce que tu cachais depuis tout ce temps, plein de petites merveilles ! Et tu n'as même pas l'air gênée d'avoir fait de telles infidélités au tricot !
    Moi, je dis, c'est un scandale !
    (c'est mormal que mon code à afficher commence par "mlf" ?)

    RépondreSupprimer
  8. Waouh c'est de la production intensive!
    Je me laisserais volontiers contaminée par cette fièvre crocheteuse moi qui n'ai toujours pas dompté ce petit outil qu'est le crochet. Quand je vois tes jolies réalisations, ça donne envie... Euh par contre de là à me mettre au japonais, c'est pas gagné.

    RépondreSupprimer
  9. moi qui sens cette fièvre monter en moi depuis quelques temps... voilà qui m'achève....

    Merci pour la ballade.

    RépondreSupprimer
  10. quelle envolée....cela explique ta trop longue absence....mais j'aime le coup des trucs que tu fais mais que tu n'aimes pas porter ;o)...et courage pour jour!

    RépondreSupprimer
  11. Tu es un danger public... je ne sais pas crocheter, j'ai déjà assez maille à partir avec le tricot sans aller me compliquer la vie à essayer d'apprendre le crochet... et voilà ce que tu nous met sous le nez! c'est pervers! c'est tout beau, tout tentant, tout alléchant... Une dernière chose, aujourd'hui j'ai bossé pour toi, si si! toujours cette vieille histoire de bouton qui me trotte dans la tête, non que j'en ai besoin mais je ne supporte pas qu'un problème reste sans solution. Donc encore douze heures de patience à regarder LE bouton prototype qui me semble plutôt bien parti... si ça marche je te donne des nouvelles

    RépondreSupprimer
  12. Eh ben moi, j'ai triché, j'ai lu en diagonale (trop pressée, je lirai en détail plus tard), et je suis quand même allée sur ce site anglais génial,limite si je ne dansais pas le charleston sur ma chaise, c'est vraiment très beau! C'est vraiment très chouette ce bonnet en alpaga. Ah, au fait, je me suis payée un énorme bide (ah ah ah) avec ma soeur, qui est définitivement rétive au tricot, j'abandonne!

    RépondreSupprimer
  13. ça y est, bouton réussi! (ouf) tout est sur mon blog...

    RépondreSupprimer
  14. J'ai aussi commencé par le crochet il y a bien longtemps, parceque je trouvais ça plus facile que le tricot ! Mais comme tu le dis, en général les modèles c'est pas ça... sauf là, mais me mettre au japonais, j'me sens pas trop capable !!

    Quant au fil de fer, je découvre les possibilités ! Joëlle vient de filer de la laine qu'elle a retordu avec un fil de fer : http://lamadelaine.monsite.wanadoo.fr/page6.html

    RépondreSupprimer
  15. Sof, j'ai un problème... ma souris tombe en miette depuis que je viens sans cesse sur cette page baver sur le bonnet là tout en bas. Seulement moi je parle français. QUE français (avec certes quelques notions d'argot). Et je m'arrache les cheveux de désespoir tant je regrette de ne pas pouvoir me faire le même... Une solution? une idée? parce qu'à force de m'arracher les cheveux j'en ai de plus en plus besoin de ce bonnet!

    RépondreSupprimer
  16. il y a un très bon lexique anglais-français sur tricofolk, et si tu ne comprends pas un passage, envoie le moi, je verrai si moi je peux te le traduire.

    RépondreSupprimer
  17. Merci, je savais que tu serais la Sof de la situation! j'ai imprimé le lexique, transferré les explications sur le PC de l'Amour avec mission de me traduire Odessa, j'ignore ce que va donner cette traduction par un barbu qui ignore la différence entre une maille endroit et une maille envers... même pas peur!

    RépondreSupprimer
  18. Alors tu n'as rien dit pendant un mois, mais là tu te déchaines et on ne compte plus les mailles en l'air! A mon avis l'écharpe de Nancy Waille n'a pas vocation de réchauffer, mais de transformer un banal manteau en pièce précieuse en disposant harmonieusement les "bras de la pieuvre"(si tu as pris une super belle laine pour faire ça). A noter : elle me tente bien, et je sais même avec quel manteau. Maintenant faut trouver la laine!
    A+
    Cécile

    RépondreSupprimer
  19. Waouh, tant de créativité sur tous ces liens ! Je vais vite tout visiter. merci Doc !

    RépondreSupprimer
  20. nicoleschmitt@tele2.frdimanche, 12 mars, 2006

    impossible de trouver un modele de bonnet au crochet,comment faire,??? j aimerai un modele ultra simple avec une fleur sur le cote . quelqu un peut il m aider?

    RépondreSupprimer
  21. je vous conseille google : si vous tapez "bonnet crochet" et que vous faites la recherche sur les sites français, vous trouverez ce genre de sites :

    http://site.voila.fr/passion-crochet3/modeles4.html

    Il faut juste avoir une peu de patience pour explorer les pages.

    RépondreSupprimer

Votre commentaire apparaitra après validation mais Blogger ne me transmet pas votre adresse mail... si vous posez une question dans les commentaires j'y répondrai à la suite par un nouveau commentaire.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin