15 janvier 2006

L'influence lilloise

(cliquer sur les photos pour les agrandir)



La lainière de Wazemmes n'a pas usurpé sa réputation : c'est une vraie caverne d'Ali-Baba!

A force d'entendre Sophie raconter des histoires à tricoter debout à propos d'un entrepôt magique rempli de cachemire Paris tricot a mené son enquête: deux délégations ont été envoyées, empruntant des moyens de transport différents. Parties en voiture sous le signe d'Elvis, notre groupe mené par Rosa est arrivé à Lille remonté à fond grace au gateau au chocolat made in Natacha. Pendant que le groupe arrivé par le train occupait les lilloises en leur annonçant qu'elles étaient chez Bouton d'or, nous avons pu investir La Lainière en toute impunité. La suite : débarquement parisiano-lillois qui remplit plusieurs sacs de 20 litres...


L'équipe de la lainière est extrêmement gentille et très serviable. Heureusement pour moi tout de même que Anne promue ma conseillère en couleur lilloise était présente, sinon j'aurais hésité à retomber dans le vice d'une de mes couleurs préférées : le jaune. Christelle quant à elle, a été ma bonne fée des catalogues et n'a pas hésité à mettre sa nouille à contribution pour m'aider à définir la longueur d'une jupe au tricot...
Les magasins de laine, c'est bien mieux entre copines, y'a pas à dire! Nous étions d'ailleurs dans les pas d'une tricoteuse émérite que j'adorerais rencontrer un jour, j'ai nommé Guylaine, dont la photo orne un des murs de l'établissement. Les lilloises ont fait preuve d'une patience extrême, conseillant ces pauvres ploucs de parisiennes surexcitées ne sachant plus où donner de la tête parmi toutes ces pelotes...

Pas de surprise donc côté Lainière : épatant!! Par contre, côté tricoteuses, grande surprise : c'était époustouflifiant. Je suis spécialiste du blues post-rencontre tricotique (le précédent m'ayant touchée après l'excellente rencontre tricot nordique à Paris en mai dernier) mais il faut dire aussi, que ce n'étaient pas deux ou trois lilloises qui s'étaient déplacées, mais beaucoup plus, et même une tricoteuse de Dunkerque et deux autres de Bruxelles. Total : l'immense table du Pain Quotidien était trop petite!! Et malgre ça, on n'a pas arrêté de parler, plaisanter, échanger toute ensemble. Bref, un grand moment très bien rendu par Bulle et Sophie sur le blog collectif lillois Tricot-thé . Merci beaucoup les filles, c'était génial!

Les petites merveilles:
Tous comptes faits, je n'ai pas acheté de fils correspondants aux modèles que j'ai envie de tricoter en ce moment : j'ai choisi les pelotes et les couleurs qui me faisaient envie, et j'ai pris la quantité pour un pull (10 à peu près) à chaque fois.
(la composition est indiquée sur les étiquettes : agrandir l'image pour la découvrir)

Des laines bouclées, avec, chose rare, pour la grise chinée, seulement 23% d'Acrylique et de la laine d'agneau, du mohair... la couleur est étonnante : bleu marine, gris, avec des petits poils jaunes. Irrésistible. L'échantillon aig 4,5 (j'admet, j'ai déjà commis un échantillon en vue d'un modèle spécifique) est parfait pour cette veste chanel Phildar 414. Quant à la jaune, elle a plus de synthétique et elle est plus fine : c'est pour qu'elle ne se déforme pas car elle est destinée à devenir une jupe droite près du corps, pour tout dire, moulante. Oui, je sais, le jaune grossit, mais j'en ai trop envie et Anne (promue conseillère en couleurs) a dit que ça irait si je considère que je n'ai pas un gros c**. Disons que je n'ai peur de rien. Les deux sont destinés à être portés ensemble... je suis assez curieuse de voir le résultat.
Moi qui adore la pichenette de plassard, l'aurore de Phildar, la Kid Silk Haze de Rowan, bref, le mohair trop fin pour me transformer en bibendum, j'ai été servie : cette petite pelote à 2euros est censée enrouler 250m de fil... bigre!! Le fil central est d'un ton plus clair ou plus foncé que les poils, l'effet est très joli. Ce que j'ai dans la tête : un autre pull rétro du Phildar 391 (une bonne motivation pour finir le premier du nom cette année...) et Paisley (dans "A season's tale", Rowan) qui est le clone de feu mon dernier pull fétiche Monoprix que ma machine a feutré.
Il fallait choisir : j'ai préféré ce fil mélangé plutôt que du cachemire car je cherchais depuis longtemps un beau fil avec de la viscose pour un modèle dont le fil original n'existe plus. Maintenant que je regarde cette couleur plus attentivement, je me rend compte que c'est exactement celle d'un modèle du précieux Phildar 391. J'ai la désagréable impression que ce Phildar 391 fait ce qu'il veut de moi et qu'il dirige un peu mes achats en ce moment... déjà qu'il s'est fait faire un knit-along pour le modèle Placement de jours... (mais quand ai-je trouvé le temps de faire ce blog collectif supplémentaire???)

Enfin!!!
Enfin, je l'ai finie, bloquée, portée, et j'ai même réussi à m'en vanter à Lille!! (détails : cliquer sur l'icône représentant l'écharpe dans la colonne de droite du blog) Voilà un tricot dont je suis parfaitement contente et qui ne subira pas de retouches (contairement à un autre qui a une poche ronde et qui va se faire rallonger les manches très prochainement). Le motif s'est complètement révélé au blocage. Et la Terra rend vraiment bien, elle est plus douce qu'on ne croirait. J'aurai mis le temps, mais ça vaut le coup!





25 commentaires:

  1. Alors là, que des merveilles, merci pour ce compte-rendu de la virée à Lille. Une jupe jaune tricoté? J'ai hâte de voir ça. Ca me rappelle qu'à 15 ans je m'avais tricoté une mini-jupe tout droit (mais vert) que je portais avec beaucoup de fierté.

    RépondreSupprimer
  2. Moi le soir, j'ai pas arrêté de répéter: "Ah j'ai passé une bonne journée!". Heureusement qu'il y a les blogs, je n'avais même pas vu tes achats!

    RépondreSupprimer
  3. Super cette virée, ça donne drolement envie! Merci de nous avoir fait ce compte rendu. Pi un jour, faudra que je me débrouille pour trouver ce model de pull retro que je reluque comme une dingue depuis que j'ai découvert ton site! Le me demandais si tu avais touché à ta machine à tricoter?

    RépondreSupprimer
  4. très bon résumé
    cela fait revivre la journée
    et je vais avoir les indications pour faire ton écharpe car je l'ai trouvée très jolie
    a bientot à paris
    christelle

    RépondreSupprimer
  5. Alors comme ça tu t'es payé le luxe d'aller dans ma ville natale LOL !!!
    Ton écharpe est top, j'espère que tu as aussi acheté des babeluttes !

    RépondreSupprimer
  6. alors ça c'est une épopée.
    Lille...ah Lille me fait rêver...

    RépondreSupprimer
  7. Sophiiiiiiie, quel lieu de perdition (mais c'est quoi ce fil qui porte mon prénom??)! Lors de mon prochain voyage à Paris il faudra que je loue une voiture pour me rendre à Wazemmes!

    RépondreSupprimer
  8. vraiment cool c reportage! cela donne vraiment envie d'y faire un petit tour dans cet caverne d'ali tricot! et l'echarpe est sublime! ;o)

    RépondreSupprimer
  9. Non, mais... c'est qu'elle me ferait regretter Paris celle-là ! Génial ce compte-rendu. Vraiment génial !
    Bise.

    RépondreSupprimer
  10. Depuis ma virée à la lainière pendant les vacances de Noël, je rêve d'y refaire un tour au plus vite et ce super reportage ne fait que renforcer mon envie !!!!

    RépondreSupprimer
  11. bonjour Docteur, je ne suis pas restée insensible à ta proposition concernant le modele vintage de Phildar... Je te laisse mon adresse mail :

    tchoucotta@orange.fr

    Merci beaucoup et à charge de revanche!!!

    RépondreSupprimer
  12. La jupe, la jupe ! Je suis curieuse de voir le rendu. Ta Luisa 4 doit être extrêmement douce... Oups, j'allais (presque) écrire que vous avez de la chance d'habiter Paris !

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique photo de la caverne ! De quoi avoir toutes les papilles laineuses retournées !

    Chouette compte rendu. J'ai fait l'écharpe et j'en suis fière. Presque aussi bien que la tienne.

    RépondreSupprimer
  14. ghislaine, mon mail est en haut à droite, envoie moi une photo de ton écharpe matthew s'il te plait, et je te donnerai des nouvelles de mes bas et de la nachaq comme tu me l'as demandé... (pourvu que tu reviennes lire les commentairs de ce post)

    RépondreSupprimer
  15. Mon dieu si j'avais un tel magazin par chez moi, je crois que j'y passerais la plupart de mon temps. Mais pourquoi Lille ????? Toulouse c'est bien aussi, non ????

    RépondreSupprimer
  16. J'adore ton Echarpe, elle est magnifique et merci pour la petite combine avec l'image à droit :)

    Et le compte rendu est génial.. je regrette presque de ne pas être venue
    enfin bon c'est pas comme lille allait disparaitre hihihih :-D

    RépondreSupprimer
  17. alors la je rale de ne pas l'avoir su plus tot pour Lille bien que la veille (quand je l'ai appris) j'ai totu fait pour convaincre am moman de venir..
    sinon pour la jupe moi aussi j'ai envie de m'y mettre, uen en rang raccourcis mais pas de coloris en tête..

    RépondreSupprimer
  18. tu sais, violaine,on était d'abord parties juste pour aller à la lainière, on a été les premières étonnées de voir toutes ces tricoteuses qui avaient fait le déplacement pour l'occasion grace à Sophie et Bulle. Des parisiennes regrettent également de ne pas être venues: on n'avait pas du tout réalisé qu'on ferait un vrai café tricot là haut... mais je suis très très motivée maintenant pour rencontrer des tricoteuses européennes.

    RépondreSupprimer
  19. Quelle belle ballade ! C'est tout à fait le genre de sortie qui m'aurait plu...
    Tes achats sont pleins de promesses et ton écharpe est magnifique !

    RépondreSupprimer
  20. Fichtre c'est qu'il y en a des choses à dire! la première est que ... "mais pourquoi n'y étais-je pas"... mais finalement le lien me rassure, même si je n'achète jamais sans toucher, un petit tour d'horizon du site de la lainière me convainc de commander!

    RépondreSupprimer
  21. Je ne suis plus verte mais carrément tricolore... de jalousie ! Quelle chance les filles ! Merci Sophie pour ce reportage qui nous permet de partager ce joyeux moment.

    RépondreSupprimer
  22. Ca c'est vrai !! Ta Matthew rend super bien !!! Et puis tu me fais baver avec toutes ces pelotes, miam !!! J'ai hâte de voir leur transformation !

    RépondreSupprimer
  23. Allons bon, c'est pas malin de ma part de faire un tour sur ton blog avant de me mettre à bosser...La virée à Lille, les laines, les modèles, voilà, ça y est, je bave... Je lis que tu parles de jupe, ça y est, tu attaques avec ta machine?

    RépondreSupprimer
  24. Mes tricots n'avancent pas si vite... c'est la faute (on se trouve des excuses foireuse parfois) à ce blog que je tente de mettre en forme! pas encore de tricots en vue, plutôt mes peinturlurations (forcément, elles sont déjà dans le disque dur elles)... mais dès que j'aurai retrouvé les piles de l'appareil photo...

    RépondreSupprimer
  25. Arghhh... Je Krak... Je Rèv'...!!! Je veux y aller !!! Mais pourquoi la province est-elle parfois si loin de la province. Pour une ex-parisienne expatriée en Aveyron, Lille est maintenant au bout du monde. J'avais déjà eu l'occasion de lire des post sur des visites à la Lainière mais là... Je crois que j'ai lu tout ton post comme une petite souris cachée dans une poche de ton manteau, en te suivant entre les 10000000000aines de pelotes. Arghh... je Krak, je rêv'...
    Bon, mais c'est bien d'avoir des rêves... Un jour, j'irai... (lol)
    En attentant, merci de ton coucou "capelier" sur "une maille en l'air et ses kaskafleurs".
    A bientot (I'll be back)
    Fany

    RépondreSupprimer

Votre commentaire apparaitra après validation mais Blogger ne me transmet pas votre adresse mail... si vous posez une question dans les commentaires j'y répondrai à la suite par un nouveau commentaire.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin